Aperçu du crédit à la rénovation

Le crédit d’impôt pour la rénovation domiciliaire (CIRD) procurait un allégement fiscal aux propriétaires qui effectuaient des travaux de rénovation admissibles. Figuraient au titre des dépenses admissibles la rénovation de la cuisine, de la salle de bain et du sous-sol; le remplacement des systèmes de chauffage et de climatisation; le remplacement des vieilles portes et fenêtres et des vieux revêtements de sol; ainsi que bien d’autres améliorations domiciliaires.

Ce crédit d’impôt n’est plus offert, n’empêche que des options financières sont à votre disposition si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation.


Quand le CIRD a-t-il pris fin?

Le CIRD était offert pendant l’année d’imposition 2009. Les propriétaires qui rénovaient leur maison, leur copropriété, leur maison en rangée ou leur chalet pouvaient le demander. Les rénovations, transformations ou autres travaux admissibles devaient être effectués après le 27 janvier 2009 et avant le 1er février 2010.
 

Autres options à considérer maintenant que le CIRD n’est plus offert

Rénover peut certes coûter cher, et le crédit d’impôt pour la rénovation domiciliaire contribuait à alléger une partie des coûts. Si vous avez besoin de conseils financiers pour entreprendre un projet de rénovation, sachez que des options de prêt et de marge de crédit s’offrent encore à vous.

  • Marge de crédit sur valeur nette de la propriété : Si vous possédez votre propriété depuis plusieurs années, vous avez accumulé une valeur nette en effectuant vos versements hypothécaires. Profitez de cette valeur nette en demandant un Programme ressource-toit CIBCMD. Vous bénéficierez d’un taux avantageux et aurez à votre disposition une marge de crédit renouvelable pour financer des achats importants, comme des revêtements de sol, de nouvelles portes et fenêtres, des cloisons sèches et de nouvelles installations. Vous pourrez également accéder aux fonds de votre marge de crédit au moyen de votre carte de débit, à un guichet automatique bancaire, en direct, etc.
  • Prêt personnel : Si vous n’avez accumulé que très peu de valeur nette, vous voudrez peut-être envisager de contracter un prêt personnel. Les fonds empruntés peuvent servir à diverses fins, y compris au financement de rénovations. Vous pouvez opter pour le programme de remboursement que vous privilégiez, ainsi que pour un taux d’intérêt fixe ou variable. Et vous pouvez aussi garantir votre prêt de manière à obtenir des avantages comme un meilleur taux d’intérêt et une limite de crédit supérieure.
  • Marge de crédit personnelle : Par ailleurs, vous pourriez décider d’opter pour une marge de crédit renouvelable pour financer vos rénovations. Après tout, une transformation peut être un processus continu. Vous pouvez emprunter et rembourser les fonds d’une marge de crédit au besoin. Après avoir soumis une demande initiale, vous n’aurez pas à présenter une nouvelle demande.
     

Faire équipe avec la Banque CIBC pour vos besoins en matière de crédit

Vous pouvez remplir une demande de prêt en direct, passer à un centre bancaire CIBC ou composer le 1 866 294-5964 pour parler à un conseiller CIBC.

 



Par où commencer