Être cosignataire d’un prêt, qu’est-ce que ça suppose comme conséquence?

Lorsque vous cosignez un prêt, vous vous engagez à rembourser ledit prêt si l’emprunteur principal est incapable de le faire. Si ses antécédents de crédit, sa fiabilité ou son revenu ne sont pas suffisants pour que le prêt soit accordé à lui seul, le demandeur devra trouver un cosignataire. À titre d’exemple, il est peu probable qu’une personne qui a déjà manqué à son obligation de remboursement voie sa demande approuvée, non plus qu’un nouveau diplômé qui n’a pas eu le temps d’établir ses antécédents de crédit. Si on vous a demandé de cosigner un prêt ou s’il vous faut trouver un cosignataire, voici comment ça fonctionne.
 

Devrais-je cosigner un prêt?

S’il est relativement fréquent de voir des parents cosigner la demande de prêt de leur enfant, qui doit encore établir ses antécédents de crédit, il reste que d’autres parents et amis pourraient faire appel à vous. Peu importe qui vous demande d’être son cosignataire, réfléchissez bien. Après tout, c’est parce qu’il a vu sa demande refusée que l’emprunteur fait appel à vous. Si vous avez confiance en l’emprunteur et en sa capacité de remboursement, devenir cosignataire est une façon généreuse d’aider un parent ou un ami dans le besoin.

Avant tout, pour avoir le droit de cosigner un prêt, vous devez avoir une cote de crédit solide. Si vous êtes en mesure de cosigner le prêt, ayez une idée exacte de l’incidence d’un tel geste sur vous et votre situation financière :

  • Assurez-vous que vous serez en mesure de rembourser la dette si l’emprunteur manque à son obligation. Si vous aviez à effectuer les versements sur le prêt et que cela mettait en péril votre situation financière, vous ne devriez probablement pas cosigner la demande de prêt.
  • Demandez des copies de tous les documents relatifs au prêt, et assurez-vous que vous comprenez bien les modalités avant d’accepter de signer. La responsabilité du cosignataire varie parfois, c’est pourquoi vous auriez intérêt à prendre bonne note des cas où l’on fera appel à vous ou de ce que vous serez tenu de payer.
  • Réfléchissez à l’incidence que le fait d’être le cosignataire d’un prêt aura sur votre cote de crédit, puisque ce prêt figurera dans votre rapport de crédit. Si vous envisagez de contracter un prêt pour vous-même très bientôt, peut-être souhaiterez-vous éviter de jouer le rôle du cosignataire pour le moment pour ne pas vous endetter davantage ni nuire à l'approbation de votre demande.
     

Devrais-je demander à quelqu’un de cosigner mon prêt?

À l’inverse, si c’est vous qui devez trouver un cosignataire, évaluez soigneusement les possibilités qui s’offrent à vous. Il vaudrait peut-être mieux remettre en question le prêt. Économiser suffisamment pour effectuer l’achat sans avoir à emprunter pourrait se révéler la décision financière la plus judicieuse qui soit. Vous devriez aussi prendre des mesures pour régler les problèmes qui entachent votre rapport de crédit et vous ont empêché d’obtenir le prêt demandé.

Toutefois, si vous avez absolument besoin d’un prêt ou si on a refusé votre demande en raison de votre jeune âge et de l’absence d’antécédents de crédit, il pourrait être intéressant de faire appel à un cosignataire. Dans ce cas, cherchez un cosignataire qui a l’habitude d’assumer ses responsabilités financières. Si vous n’arrivez pas à effectuer les versements sur prêt, cette personne devra le faire à votre place. Et si elle ne le fait pas, vous serez responsable du prêt.

Si vous faites appel à un cosignataire, assurez-vous que vous comprenez bien les modalités du prêt, et sachez notamment à quel moment cette personne sera avisée de votre incapacité de payer, le cas échéant, et qui de vous deux sera responsable des versements non effectués.
 

Se renseigner sur les options de prêts offertes à la Banque CIBC

Que vous ayez besoin ou non d’un cosignataire, renseignez-vous sur les différentes options de prêt et de marge de crédit proposées par la Banque CIBC. Vous pouvez demander un prêt personnel, un prêt-auto et d’autres prêts en direct, ou composer le 1 866 525-8622 pour poser vos questions à un conseiller CIBC.



Pour commencer