Contracter un prêt aux fins de placement pour faire croître votre portefeuille

Besoin d'un rendez-vous? Trouver un centre bancaire

Vous avez entendu parler de la possibilité d'emprunter pour investir, mais ignorez si cette option est avantageuse pour vous? Dans l'idéal, le rendement du capital investi doit être supérieur au coût d'emprunt, sinon le coût l'emporte sur le bénéfice. Selon le type de prêt, le taux d'intérêt et vos objectifs financiers personnels, la stratégie qui consiste à emprunter pour investir mérite peut-être d'être considérée dans le cadre de votre plan financier à long terme.
 

Le prêt REER, une option d'emprunt à faible taux d'intérêt

Verser le montant de cotisation maximal dans votre REER chaque année est l'une des meilleures façons qui soient d'assurer votre sécurité financière. Même si vous avez sauté des cotisations pendant plusieurs années, l'Agence du Revenu du Canada vous permet de reporter vos droits de cotisation au REER inutilisés.

Aux prises avec la difficulté de trouver les fonds nécessaires pour cotiser à leur REER chaque année, bon nombre de Canadiens contractent un prêt REER. Il est bien plus facile de rembourser un prêt à long terme qu'épargner, car les fonds dans votre REER fructifient à l'abri de l'impôt. Cet avantage fiscal devrait compenser en partie, sinon en totalité, le coût d'emprunt et, puisque le remboursement d'un prêt REER n'est assorti d'aucune restriction, vous pouvez affecter votre remboursement d'impôt au capital pour régler votre emprunt plus vite encore.

A Le Prêt Maximiseur REER CIBCMC vous permet d'emprunter des sommes importantes (jusqu'à concurrence 50 000 $) et de bénéficier d'une période d'amortissement maximale de 10 ans. Vous pouvez rembourser votre prêt en totalité, sans frais de paiement anticipé, et faire une demande d'emprunt en tout temps durant l'année. Pour en savoir plus à ce sujet, communiquez avec votre conseiller CIBC.
 

Emprunter pour investir dans des placements non enregistrés

Si la bonne occasion se présente, vous aurez peut-être envie d'emprunter pour faire des placements en dehors de votre REER. Si la somme empruntée est investie, l'intérêt sur le prêt pourra être déductible d'impôt.

Par exemple, si vous touchez un revenu de placement de 8 000 $ et que le coût en intérêts engagé sur l'emprunt s'élève à 1 000 $, vous ne serez imposé que sur la somme de 7 000 $ (selon votre taux d'imposition marginal). Adressez-vous à un fiscaliste compétent avant de mettre en œuvre toute stratégie de prêt à l'investissement.

Selon les conditions du marché et votre tolérance au risque, un prêt personnel ou une marge de crédit personnelle pourraient se révéler deux options d'emprunt valables.

Le Prêt personnel CIBC comporte une option de paiement structuré sur une durée déterminée de sorte que vous savez toujours à combien s'élèvent vos versements mensuels. Des options de paiement souples vous permettent de choisir l'échéancier qui répond le mieux à vos besoins, et vous n'aurez aucuns frais de paiement anticipé à payer si vous remboursez votre prêt avant l'échéance.

Si vous préférez pouvoir puiser dans une réserve de fonds lorsqu'une occasion de placement se présente, la Marge de crédit personnelle CIBC vous procure la souplesse nécessaire pour investir dans l'instant. Vous ne payez des intérêts que sur les fonds que vous utilisez.

Quelle que soit l'option choisie, votre prêt ou marge de crédit sera assorti d'un taux d'intérêt encore plus avantageux si vous utilisez la valeur nette de votre propriété ou donnez d'autres éléments d'actif en garantie.
 

Conseil : Recourir à l'emprunt pour investir dans des placements non enregistrés n'est recommandé que si vous avez remboursé toutes vos dettes, avez utilisé tous vos droits de cotisation au REER et êtes assujetti à un taux d'imposition marginal égal ou supérieur à 40 %. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez un conseiller CIBC.



Par où commencer