Capacité d'emprunt hypothécaire 101 : Combien pouvez-vous vous permettre de payer?

Si vous songez à acheter votre première maison, l’une des premières questions à vous poser est celle-ci : « Combien puis-je me permettre? » Lisez les conseils suivants pour établir votre capacité d’emprunt hypothécaire avant de partir à la recherche de la maison de vos rêves. 

  • Tenez compte du revenu annuel de votre ménage. En plus de calculer le revenu annuel de votre ménage, prenez en considération toute modification de votre revenu qui pourrait se répercuter sur votre capacité d’effectuer vos versements. Par exemple, si votre ménage compte actuellement sur deux principales sources de revenu, seriez-vous encore en mesure de rembourser votre prêt hypothécaire en l’absence d’un de ces revenus? Tenez compte de tous les facteurs possibles avant de prendre une décision.
     
  • Tenez compte du montant de votre mise de fonds. Le montant de votre mise de fonds est un facteur qui sert à déterminer la valeur du prêt hypothécaire que vous pouvez contracter. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les mises de fonds, consultez la section Quelles sont les exigences relatives à la mise de fonds?

  • Tenez compte de votre période d’amortissement. Si vous essayez simplement de maintenir vos versements hypothécaires périodiques à un niveau peu élevé afin de les inclure aisément dans votre budget, vous soumettrez probablement une demande de prêt hypothécaire assorti d’une période d’amortissement plus longue. En revanche, si vous êtes prêt à assumer des versements hypothécaires périodiques un peu plus élevés afin de payer moins d’intérêt à long terme, vous envisagerez une période d’amortissement plus courte.

  • Tenez compte de vos frais de clôture. Les frais de clôture , qui sont souvent oubliés, permettent de toute évidence de déterminer le montant que vous pouvez verser au titre de la mise de fonds.

  • Tenez compte de votre impôt foncier, des différents types d’assurance des propriétaires occupants comme l’assurance de dommages et l’assurance de titres, ainsi que des autres dépenses. Finalement, d’autres dépenses peuvent avoir une incidence sur le montant que vous devez appliquer à votre prêt hypothécaire chaque mois. Les impôts fonciers, l’assurance des propriétaires occupants et même d’autres dépenses comme l’entretien de la maison doivent être pris en compte avant de prendre votre décision définitive. Ces frais sont souvent oubliés, mais ils doivent être pris en considération avant d’acheter la maison de vos rêves.
     

La Banque CIBC vous aide à répondre à la question : « Combien puis-je me permettre? »

L’achat d’une maison est une importante décision financière. Si vous connaissez d’abord le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez facilement assumer et la fourchette de prix des maisons que vous pouvez acheter, vous serez prêt à trouver la maison idéale compte tenu de votre situation. De plus, la Banque CIBC vous simplifie les choses en vous offrant des calculateurs de prêt hypothécaire utiles comme le Calculateur de capacité d’emprunt, qui vous permet d’entrer vos données pour trouver la fourchette de prix de la maison qui respecte votre budget.

Pour en savoir davantage sur le montant du prêt hypothécaire que vous êtes en mesure de payer ou pour faire une demande par téléphone, communiquez avec un conseiller en prêts hypothécaires CIBC au 1 866 525-8622.



Pour commencer