Préparation de l’offre d’achat

Vous pensiez que ce jour n’arriverait jamais. Vous avez enfin trouvé la maison idéale. Et maintenant, vous êtes prêt à faire une offre.

Lorsqu’elle est acceptée, l’offre d’achat, aussi appelée « promesse d’achat », est une entente juridique entre vous et le vendeur, ayant force obligatoire. Tout comme votre acte hypothécaire, c’est l’un des documents les plus importants que vous signerez.

Comme cette offre déterminera les conditions d’achat, assurez-vous de protéger vos intérêts en discutant de votre promesse d’achat avec votre notaire (ou avocat) avant d’apposer votre signature.
 

Liste de vérification : Points à inclure dans votre promesse d’achat

  • Le prix d’achat que vous proposez
  • Une liste d’articles dans la maison (appelés « biens meubles ») à inclure dans le prix d’achat. Par exemple, les appareils électroménagers, les couvre-fenêtres et certains articles d’ameublement peuvent être négociés dans le prix d’achat.
  • Le montant du dépôt.
  • Les renseignements financiers (p. ex., mode de paiement du solde du prix d’achat).
  • La date de signature du contrat. Il s’agit de la date de prise de possession de la maison (généralement dans les 30 ou 60 jours suivant la date de l’entente).
  • La période de validité de l’offre.
  • Les conditions de l’offre. Vous pouvez choisir de faire une offre conditionnelle au financement, à l’inspection du bâtiment ou aux résultats de l’arpentage. Assurez-vous de pouvoir annuler votre offre si l’une ou l’autre de vos conditions n’est pas respectée et assortissez toujours vos conditions d’une limite de temps. Gardez à l’esprit qu’une offre ferme – sans condition – est habituellement plus attirante pour le vendeur. Toutefois, n’oubliez pas que vous devez aussi être à l’aise avec votre offre.
     

Votre offre est acceptée

Félicitations! Lorsque votre promesse d’achat est acceptée, il est temps de communiquer avec votre conseiller CIBC.
 

Rappel : Vous devez joindre un chèque, une traite bancaire ou un mandat à votre promesse d’achat en guise d’acompte.



Par où commencer