Conseils Intelli Fructification du patrimoine

Kelley Keehn, auteure primée dans le domaine des finances personnelles, discute de la planification de la retraite, de la tolérance au risque et d'un avantage que de nombreux Canadiens négligent.
Rebecca Lake 12 févr. 2021 Lecture de 4 minutes
Partager

1. Selon vous, dans quel domaine les Canadiens passent-ils à côté d’un avantage financier?

Quel est le coût à long terme de rater l’appariement?

2. Dans vos livres, vous dites qu’il faut considérer sa carrière comme une catégorie d’actifs. Pouvez-vous préciser votre pensée à ce sujet?

Comment ces personnes trouvent-elles le bon équilibre dans la répartition de l’actif de leur portefeuille?

 

Est-ce que la tolérance au risque d’une personne est susceptible de changer?

Les gens évitent souvent les risques par peur de perdre de l’argent. Mais trop peu de risques pourraient-ils signifier que vous n’atteindrez pas vos objectifs?

Quelle est l’importance de tenir compte de la situation dans son ensemble, au-delà du risque?

3. Si l’un des partenaires cesse de travailler pour s’occuper de ses jeunes enfants ou de ses parents âgés, en quoi cela affecte-t-il le plan financier du couple?

4. Que se passe-t-il si vous commencez plus tard à planifier votre retraite?

5. Comment choisir un planificateur financier avec qui collaborer?

Mettez toutes les chances de votre côté

Plus de ressources utiles