Les six principes des placements sensés

Que dois-je faire avant d'investir?

Pour faire des placements gagnants, vous devez d'abord faire des choix qui répondront à vos besoins uniques actuels, tout en vous aidant à atteindre vos objectifs financiers futurs. Votre situation personnelle influera sur vos décisions tout au long du processus.

Que vous économisiez en vue de l'achat d'une maison, de votre retraite ou des études de vos enfants, vous voulez un plan qui favorisera la croissance de vos avoirs. Voici les six principes de placement à observer :
 

1. Connaissez-vous vous-même

Nous avons tous des objectifs de placement différents et nos horizons de placement pour les atteindre ne sont pas tous les mêmes. Certains sont à court terme, comme des vacances ou une nouvelle voiture, tandis que d'autres sont à long terme, comme la retraite. De plus, le niveau de tolérance au risque de chaque investisseur n'est pas toujours le même.

Bien que nous puissions avoir l'impression que le risque doit être évité à tout prix, un risque plus important peut offrir des occasions de rendement supérieur à long terme. Trouver le juste équilibre entre les risques et les rendements, un équilibre avec lequel vous êtes à l'aise et qui convient à votre horizon de placement, représente la première étape importante des placements gagnants.

Afin de mieux comprendre votre profil d'investisseur, vous devez tenir compte des facteurs suivants : tolérance au risque, connaissances en placement, objectifs de placement, revenu annuel brut, valeur nette approximative et horizons de placement.
 

2. Commencez tôt

L'une des façons optimales de faire travailler votre argent pour vous consiste à profiter des effets de la « capitalisation ». La capitalisation est un processus contribuant à faire fructifier vos fonds grâce à un rendement sur le rendement.
 

Plus vous commencez tôt et plus ce processus est efficace.

Le graphique ci-dessous illustre le placement nécessaire toutes les deux semaines pour jouir d'un montant de 500 000 $ à l'âge de 65 ans. (Par exemple, si vous commencez à investir à 25 ans, vous devrez économiser 93 $ toutes les deux semaines.)

Qu'est-ce que la « répartition de l'actif »?

La combinaison des placements dans votre portefeuille est également désignée comme la répartition de l'actif. Un portefeuille diversifié contient généralement une gamme de placements d'épargne, de placements à revenu et de placements visant la croissance.

3. Investissez régulièrement

Il est généralement beaucoup plus facile d'investir un petit montant tous les mois ou toutes les semaines que de verser une somme forfaitaire considérable. Un plan de placements périodiques vous permet de choisir le moment et la fréquence de vos cotisations, vous assurant ainsi de donner la priorité à vos placements. Dans le cadre d'un plan de placements périodiques CIBC, des fonds seront automatiquement retirés de votre compte et investis dans un éventail de solutions de placement CIBC. Vous pouvez faire des cotisations préautorisées de seulement 25 $ par mois!

Comment puis-je réduire le coût moyen de mes placements?

Des placements moins élevés dans des fonds communs de placement sur une longue durée(des « achats périodiques par sommes fixes ») pourront se traduire par des coûts moyens moins élevés que des achats à intervalles irréguliers. Ainsi, vous pourrez acheter plus de parts de fonds lorsque les prix sont faibles et moins de parts lorsque les prix sont élevés. À condition que la valeur des fonds progresse à long terme, vous bénéficierez de vos achats durant les périodes de recul à court terme des prix.
 

4. Créez un portefeuille diversifié

La répartition de vos actifs entre une vaste gamme de placements est un moyen efficace de réduire les risques et d'accroître les rendements potentiels à long terme. Une combinaison de différents types de placements vous aidera à protéger votre portefeuille contre les baisses, en ce sens où même si certains placements peuvent gagner de la valeur, d'autres peuvent en perdre.
 

5. Assurez un suivi de votre portefeuille

Vous devriez examiner votre portefeuille de placement seul ou avec l'aide d'un conseiller CIBC au moins une fois par année pour vous assurer qu'il demeure conforme à vos besoins. Les conditions du marché, des étapes marquantes dans votre vie (mariage, naissance d'un enfant, retraite) et la modification des objectifs sont des indices vous indiquant le besoin de revoir votre portefeuille.
 

6. Alignez vos placements sur l'horizon que vous envisagez pour eux

Vous ne ferez pas les mêmes placements si vous économisez à court terme ou à long terme. Pour vos objectifs à long terme, vous pouvez envisager des placements de longue durée, orientés vers la croissance. Vos objectifs à court terme exigent des placements plus prudents et plus facilement accessibles. Ainsi, si vous investissez en vue d'une mise de fonds pour l'achat d'une maison, vous devrez avoir rapidement et facilement accès à vos fonds.


 

Objectifs à court terme

Objectifs à long terme

Que sont-ils?

Il s'agit d'objectifs à réaliser dans moins de 5 ans et pour lesquels vous aurez besoin de sommes considérables. Par exemple :
 

  • des vacances;
  • un acompte pour une maison;
  • un nouveau toit;
  • des dépenses prévues.

Il s'agit d'objectifs à atteindre dans plus de 5 ans. Par exemple :
 

  • un voyage prolongé;
  • un chalet;
  • les études postsecondaires d'un enfant;
  • la retraite.

Placements recherchés :

Pour épargner à court terme, pensez à des placements plus prudents et plus facilement accessibles.

Pour épargner à long terme, pensez à un portefeuille diversifié pouvant comporter un volet axé sur la croissance.



Pour commencer