S’organiser, ça fait du bien. Qu’il s’agisse de faire le ménage dans sa maison ou faire le tri de sa garde-robe, il y a de nombreux avantages à désencombrer son chez-soi et à vivre en toute simplicité. Il en est de même de votre argent. Maintenant qu’une nouvelle étape de votre vie approche, envisagez d’effectuer un grand ménage du printemps dans vos finances. En vous organisant aujourd’hui, vous pourrez passer aux choses plus intéressantes venue la retraite et vous vous remercierez alors.

Êtes-vous prêt à retrousser vos manches et à vous lancer? Voici quelques conseils à garder à l’esprit lorsque vous organisez vos finances.

1. Faites le point sur vos prestations de retraite

Voici la grande question : Êtes-vous préparé financièrement pour la retraite? Pour la plupart des gens, les REER ne représenteront qu’une partie de leurs revenus. Les pensions du travail et de l’État, les revenus de placements détenus en dehors d’un REER et d’autres sources de revenus peuvent tous contribuer à financer votre retraite. Si vous avez occupé des emplois dans différentes entreprises au cours de votre carrière, vous pourriez tirer parti d’un plan de retraite ou d’une pension dans différents endroits. Pour avoir une meilleure idée de la façon dont vous financerez votre retraite, examinez votre situation dans son ensemble.

Conseil : Un conseiller peut vous aider à rassembler tous ces renseignements et à maximiser vos sources de revenus.

2. Réduisez vos dépenses

Vous êtes-vous déjà penché attentivement sur votre relevé de carte de crédit ou bancaire et avez-vous été surpris par la somme des frais que vous devez payer tous les mois? Avez-vous déjà oublié que vous payiez encore pour quelque chose que vous n’utilisiez plus? C’est le temps de réévaluer certains frais récurrents et abonnements, comme votre abonnement au centre de conditionnement. De tels frais pourraient avoir un impact à long terme sur vos finances, surtout s’ils ne servent à rien. 

Conseil : Cherchez à savoir si vous pouvez économiser de l’argent sur votre loyer ou vos factures de services publics ou de téléphone en déménageant, en changeant de fournisseur ou en ayant recours à du refinancement.

3. Réduisez le nombre de comptes bancaires que vous avez

La retraite se résume à vous simplifier la vie pour vous concentrer sur les choses qui comptent le plus à vos yeux. Dans cette optique, vous devriez simplifier vos finances. Si vous avez plusieurs comptes, pourquoi ne pas en virer les fonds dans un seul? Lorsque vous simplifiez vos finances, il est plus facile de gérer votre argent et de brosser un portrait précis de ce qui entre et sort de votre compte.

Conseil : N’oubliez pas qu’il pourrait y avoir des services et des forfaits bancaires qui pourraient mieux vous convenir pendant cette nouvelle étape de votre vie. Informez-vous.

4. Regroupez vos cartes de crédit

Il n’est pas forcément mauvais d’avoir plus d’une carte de crédit. Par exemple, l’utilisation de cartes qui sont assorties de différents programmes de récompense ou d’avantages peut vous aider à tirer le maximum de ce que vous dépensez. Mais si vous éprouvez des difficultés à effectuer le suivi de plus d’une ou deux cartes (ou si vous avez des problèmes à gérer vos habitudes de consommation), il serait plus simple de vous limiter à deux cartes, une pour les dépenses courantes et une autre réservée aux urgences. Choisissez des cartes qui offrent les taux d’intérêt les plus bas ou des avantages de fidélité qui correspondent le mieux à vos besoins.

Conseil : Avant de virer de l’argent d’une carte à l’autre, vérifiez s’il y a des frais de virement de solde.

5. Éliminez le papier

Ce n’est pas seulement bon pour l’environnement. Le fait de consulter ses opérations en ligne plutôt que sur papier permet aussi d’économiser du temps et de l’argent, et c’est moins encombrant. Inscrivez-vous aux relevés et aux factures numériques auprès de votre institution financière, mais assurez-vous toujours de disposer d’un moyen sûr de sauvegarder vos fichiers.

Conseil : Envisagez de stocker les documents importants à plus d’un endroit, y compris dans votre ordinateur et dans un disque dur externe.

6. Revoyez vos polices d’assurance

Les assurances que vous avez contractées il y a quelques années ne sont peut-être pas les mieux adaptées à votre situation actuelle. Par exemple, si vous avez réduit vos dettes, si vous n’avez pas d’enfants à la maison ou si vous ne voyagez plus sur de grandes distances pour travailler, vous n’avez peut-être pas besoin d’autant d’assurance. D’autre part, ça peut être une bonne idée d’augmenter votre assurance maladie en perspective de votre retraite.

Conseil : Recherchez les meilleurs tarifs et modalités pour vous assurer d’en avoir pour votre argent.

7. Dépoussiérez votre testament

Il est bon de revoir son testament à un intervalle de quelques années, et surtout s’il y eu un changement important dans votre vie. En prévision de votre retraite, réfléchissez à ce qui a changé. Avez-vous de nouveaux petits-enfants? Votre situation conjugale a-t-elle changé? Veillez à mettre à jour votre testament pour qu’il reflète vos souhaits et qu’il subvienne aux besoins des personnes qui vous sont chères. De plus, envisagez de faire dresser un mandat en cas d’inaptitude ou une procuration perpétuelle, soit une autorisation donnant à un tiers le pouvoir de prendre des décisions financières et médicales à votre place si vous n’en êtes pas capable.

Conseil : Si vous n’avez pas de testament, demandez des conseils juridiques et financiers pour en rédiger un qui correspond pleinement à vos besoins.