Comment augmenter votre cote de crédit

Besoin d'un rendez-vous? Trouver un centre bancaire

5 façons de conserver une cote de crédit élevée et de réduire vos coûts d’emprunt

Le fait de ne pas avoir de mauvais points dans votre rapport de crédit est certainement un atout. Une bonne cote de crédit est prise en considération chaque fois que vous empruntez de l’argent, que ce soit pour acheter une voiture, contracter un prêt hypothécaire ou demander une carte de crédit. Une mauvaise cote de crédit peut faire augmenter votre taux d’intérêt ou encore vous obliger à avoir un cosignataire ou à verser une mise de fonds plus élevée, et ce, si votre prêt hypothécaire est approuvé. Le suivi de votre cote de crédit est donc une responsabilité financière importante.

La cote de crédit regroupe les expériences des prêteurs et est utilisée au moment d’accorder du crédit à un consommateur. Votre cote de crédit fait partie de votre rapport de crédit. Elle va de 300 à 850 points; plus votre cote est élevée, plus votre dossier de crédit est bon. De nombreux prêteurs utilisent la cote de crédit au moment de décider s’ils accordent ou non un prêt.

De mauvais points à votre rapport de crédit peuvent nuire à votre cote. De plus, les agences d’évaluation du crédit peuvent inscrire des renseignements défavorables pendant une période de deux à dix ans, et les faillites peuvent y figurer pendant jusqu’à sept ans, selon l’agence et la province. Voici quelques conseils à suivre pour améliorer votre cote de crédit.


Corrigez les erreurs
 : Des erreurs peuvent se produire et entraîner le refus d’une demande de crédit. Si vous notez une erreur dans votre rapport, informez-en l’agence d’évaluation. Elle communiquera avec le prêteur en question et, si l’information ne peut être vérifiée, elle sera supprimée de votre dossier. Envoyez tout document pertinent à l’agence d’évaluation afin d’appuyer votre demande.


Remboursez vos dettes 
: Les prêteurs regardent dans quelle mesure le solde de vos cartes de crédit se rapproche de la limite, combien vous devez en proportion de votre crédit disponible et combien de vos comptes de crédit ont un solde impayé.


Soyez à jour 
:Si vous ne payez pas vos factures à temps (y compris votre prêt hypothécaire), non seulement vous devrez payer des frais de retard, mais une agence d’évaluation du crédit pourrait en être informé. Chaque entreprise a sa propre politique pour déterminer quand un paiement est en souffrance. Il y a parfois un délai de grâce, mais pourquoi prendre un tel risque?


Ne tentez pas d’obtenir plus de crédit 
: Le fait d’ouvrir plusieurs comptes de crédit, ou même d’en faire la demande, dans une courte période sonne l’alarme dans les agences d’évaluation du crédit et les institutions financières, notamment dans le cas des personnes qui n’ont pas de longs antécédents de crédit.


Connaissez votre cote
 : Vous n’avez pas besoin d’attendre de vous voir refuser du crédit pour obtenir votre rapport et votre cote de crédit. Vous pouvez en tout temps en faire la demande auprès de l’une des deux principales agences d’évaluation du crédit indiquées ci-dessous.

Equifax, www.equifax.ca
TransUnion, www.transunion.ca



Par où commencer