Conseils pratiques pour vous protéger

Reconnaître les signes que quelque chose ne va pas
Savoir qui se chache derrière le clavier
Ne pas agir trop rapidement

S’assurer de la légitimité

Signaux d’alerte et exemples de fraudes fréquentes 

Demande de virement 

Ce type d’arnaque implique une demande de virement électronique au moyen d’un service de virement de fonds ou de cryptomonnaie. Dès que l’argent est envoyé, il est habituellement impossible de le récupérer. 

Trop beau pour être vrai

La promesse d’un héritage venant de l’étranger ou de gains d’un concours auquel vous ne vous souvenez pas avoir participé devrait vous mettre la puce à l’oreille. Ces types d’arnaques exigent souvent un versement ou un paiement avant que l’argent puisse être envoyé.

Urgence et discrétion

Les fraudeurs vous encourageront à agir immédiatement pour que vous n’ayez pas le temps de réfléchir ou de vérifier la légitimité de la demande. Prenez votre temps et consultez une personne de confiance.

Demande de renseignements personnels

Les fraudeurs peuvent vous demander de fournir des renseignements personnels ou financiers comme votre NIP, vos mots de passe, votre numéro d’assurance sociale, votre numéro de permis de conduire ou de passeport.

Fautes d’orthographe

Méfiez-vous des courriels, des messages ou des adresses Web qui contiennent des mots courants mal orthographiés, des erreurs grammaticales qui rendent le message difficile à lire ou des expressions incorrectes.

Arnaques sentimentales 

Faites attention aux fraudeurs potentiels qui pourraient tenter de vous distraire en faisant appel à votre côté romantique ou altruiste. Ces fraudeurs exercent leurs activités sur des sites de rencontre populaires et légitimes, ainsi que sur de faux sites.

Conseil : N’envoyez pas d’argent à quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré.

Stratagème du besoin urgent d’argent

Les fraudeurs ciblent souvent les grands-parents avec le stratagème du besoin urgent d’argent et profitent de leur émotivité. Habituellement, un grand-parent reçoit un appel téléphonique d’une personne qui prétend être son petit-enfant et qui affirme être en difficulté et avoir besoin d’argent immédiatement. Le fraudeur vous posera des questions pour que vous lui révéliez des renseignements personnels. Il vous demandera également de garder le secret.

Conseil : Avant d’envoyer de l’argent, prenez le temps de vérifier la crédibilité de l’histoire qu’on vous raconte. Comparez le numéro de téléphone que vous avez dans votre liste de contacts et celui de la personne qui vous a demandé de l’argent. N’hésitez pas à parler de la situation avec un ami en qui vous avez confiance ou un membre de votre famille avant d’envoyer de l’argent.

Fraudes touchant les contribuables

Vous recevez un message texte ou un courriel de l’Agence du revenu du Canada (ARC) affirmant que vous avez droit à un remboursement supplémentaire et que vous n’avez qu’à fournir vos renseignements bancaires. Si vous recevez un appel, une lettre, un courriel ou un message texte indiquant que vous devez de l’argent à l’ARC, vous pouvez vérifier en ligne à la section Mon compte du site de l’ARC ou appeler au 1 800 959-8281Votre application téléphone s’ouvrira..

Conseils - L’ARC ne fera jamais ce qui suit :

  • utiliser un langage menaçant ou agressif
  • menacer de vous arrêter ou d’envoyer la police
  • demander des paiements au moyen de cartes de crédit prépayées ou de cartes-cadeaux
  • percevoir ou effectuer des paiements au moyen de Virement InteracMD
  • communiquer par message texte, quelle que soit la situation pour demander des renseignements financiers

Besoin de plus d’information?