Favoriser l’innovation

C’est l’innovation qui alimente la croissance des affaires. Être « novateur », toutefois, signifie accueillir les nouvelles idées et technologies, et être prêt à s’adapter aux changements qui s’opèrent dans l’industrie.

L’innovation est la clé du succès. Mais nul besoin de réinventer la roue. En fait, les petits changements progressifs ont tout autant d’impact que les changements plus importants.

En revanche, même les petits changements peuvent être difficiles à cerner et à maintenir sans la mise en place des processus et des systèmes nécessaires pour favoriser l’innovation.
 

Communication

L’esprit d’équipe et le leadership reposent avant tout sur une bonne communication. Veillez à ce que vos employés connaissent les objectifs que votre entreprise s’efforce d’atteindre et sachent que vous encouragez l’innovation.

  • Commencez l’envoi d’un bulletin électronique interne pour démontrer votre leadership et célébrer les idées novatrices de l’équipe.
  • Encouragez l’innovation en permettant à vos employés de travailler sur leurs propres projets de prédilection et faites-en des occasions de perfectionnement professionnel pour améliorer la satisfaction au travail et réduire le roulement de personnel.
  • Des études démontrent que le travail individuel favorise davantage la créativité, tandis que les séances de remue-méninges constituent un moyen des plus efficaces de résoudre des problèmes; par conséquent, planifiez régulièrement ce type de réunions et fixez-en la durée.
  • Tentez d’organiser des « réunions debout » de 10 à 15 minutes; ainsi, les participants n’oublieront pas que la rencontre doit être brève et productive.
     

Culture

L’innovation émerge au contact d’une culture d’entreprise qui encourage des politiques axées sur l’ouverture et offre au personnel le temps et les ressources nécessaires à l’expérimentation.

  • Désignez un « champion des idées » pour veiller à ce que l’on assure le suivi des bonnes idées au lieu de les oublier.
  • Efforcez-vous d’avoir des discussions informelles avec vos employés plutôt que d’attendre les évaluations de rendement dans votre bureau; vous ferez ainsi tomber les barrières et encouragerez l’expression des idées et des opinions.
  • Assurez-vous que le personnel dispose des ressources dont il a besoin pour concevoir adéquatement des idées novatrices en tenant compte de l’innovation dans votre budget.
  • N’oubliez pas de toujours faire preuve de réceptivité et, si l’un des membres de l’équipe présente une idée irréalisable, profitez de l’occasion pour l’aider à mieux connaître le domaine d’affaires.
  • Encouragez l’échec. Cela peut sembler absurde, mais l’innovation vient de l’expérimentation. Si vous punissez sévèrement l’échec, vous êtes beaucoup moins susceptible de promouvoir l’innovation.
     

Reconnaissance

Les employés doivent être reconnus lorsqu’ils ont de bonnes idées. Si la reconnaissance n’est pas exprimée de manière juste, vous trouverez plus difficile d’obtenir l’adhésion du personnel. De plus, les marques de reconnaissance ne coûtent pas nécessairement une fortune. En fait, reconnaître le succès peut très bien ne rien coûter du tout.

  • Assurez-vous toujours que le mérite d’une idée novatrice revienne également aux autres employés qui ont y contribué; veillez à ce que personne ne vole la vedette.

Cherchez des moyens d’intégrer le concept du kaizen (ou l’amélioration continue) dans les activités. Cette philosophie japonaise axée sur la productivité mise sur la conception d’idées de la part de chacun des membres du personnel. Fait intéressant, tandis que les entreprises canadiennes tendent à récompenser les idées novatrices ou d’économies de coûts au moyen de primes en argent, les entreprises japonaises paient relativement peu leurs employés pour leurs idées, mais en obtiennent davantage de chacun d’eux.
 

Systèmes et processus

Finalement, voici quelques idées que vous pourriez mettre en pratique pour encourager l’innovation au sein de votre entreprise :

  • Tenir régulièrement des séances de remue-méninges avec les employés.
  • Mettre en place un plan d’amélioration continue pour les produits et les services, ainsi que des systèmes de gestion.
  • Confier la recherche à des membres du personnel.
  • Encourager les missions exploratoires ou les visites dans des entreprises semblables à la vôtre.
  • Encourager le perfectionnement professionnel.
  • Effectuer des évaluations mystères chez vos concurrents.
     

Étapes suivantes :

  • Discutez avec votre conseiller PME CIBC au sujet du Forfait de croissance PME CIBC et assurez-vous d’avoir les solutions financières nécessaires pour vous aider à propulser votre entreprise vers de nouveaux sommets.
  • Pour savoir si vous avez prévu tout ce qu’il faut pour faire croître votre entreprise, consultez le Guide de planification d’entreprise de la Banque CIBC.

Forfait de croissance PME CIBC

Que vous souhaitiez élargir votre gamme de produits ou de services, accroître votre capacité ou améliorer la visibilité de votre entreprise, le Forfait de croissance PME CIBC peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Pour en savoir plus

Outils et ressources