Remboursez vos dettes de carte de crédit avant de prendre votre retraite

Comment vous sortir du redoutable piège de la dette : les cartes de crédit à taux d'intérêt élevé

Retraite — la maison est payée et le paiement des frais de scolarité est une chose du passé. Voici une étape de la vie où les dettes ne sont plus qu'un lointain souvenir, n'est-ce pas?

Des recherches montrent que ce n'est pas la situation d'un nombre grandissant d'adultes plus âgés. Un récent sondage effectué par la Banque CIBC, a révélé que les trois quarts des baby-boomers (âgés entre 45 et 64 ans) ont des dettes et que 42 % de ces dettes représentent un obstacle dans l'atteinte des objectifs financiers.

La dette de carte de crédit est l'une des formes d'emprunt les plus coûteuses pour le consommateur. Bien qu'il soit facile de tomber dans le piège des cartes de crédit, il peut être difficile d'en sortir. Si vous avez de la difficulté à payer vos relevés de carte de crédit, voici une stratégie que vous pouvez mettre en pratique pour libérer de vos dettes.

Une chose à la fois. Inscrivez le solde que vous devez et le taux d'intérêt que vous payez sur chacune de vos cartes de crédit.

Ensuite, élaborez un calendrier de remboursement, en vous concentrant sur le remboursement des cartes à taux d'intérêt plus élevé en premier. Songez à transférer le solde des cartes à taux d'intérêt moins élevé, mais vérifiez d'abord quels sont les frais de transfert et pendant combien de temps les taux affichés sont en vigueur. Vous ne voulez pas qu'en bout de ligne votre nouvelle carte vous coûte plus cher que l'ancienne. Vous ne voulez pas non plus rater un paiement de carte de crédit. Si cela arrivait, vous devriez non seulement payer des frais de paiement en retard, mais, dans certains cas, le taux d'intérêt de cette carte, ou même celui de toutes vos autres cartes, pourrait être augmenté.

Pendant que vous remboursez votre dette, limitez l'utilisation de vos cartes de crédit en payant comptant chaque fois que vous le pouvez. Songez à annuler les cartes dont vous n'avez pas besoin pour éviter la tentation éventuelle. Conservez les cartes qui ont les taux d'intérêt les moins élevés ou qui offrent le plus d'avantages accessoires comme les primes aériennes. Débarrassez-vous des cartes assorties de frais annuels ou à taux d'intérêt élevés. Les cartes de grand magasin sont habituellement assorties de taux d'intérêt élevés et devraient être les premières dont vous vous débarrassezz, à moins qu'elles ne comportent des avantages importants pour vous, par exemple des journées de soldes pour les titulaires de carte ou des retouches gratuites à l'achat de vêtements.

Avant d'annuler une carte de crédit, gardez en tête ce qui suit : le fait d'annuler une carte peut faire augmenter votre ratio d'endettement par carte de crédit, ce qui pourrait diminuer votre cote de crédit. Il s'agit du nombre que les prêteurs utilisent pour déterminer votre solvabilité. Aussi, le fait d'annuler une carte que vous avez depuis de nombreuses années, pourrait entacher votre cote de crédit parce que les prêteurs considèrent les longs antécédents de crédit comme un atout.

Mais n'allez pas croire que cela signifie que vous devez conserver les cartes que vous ne voulez pas. En effet, si vous fermez un compte, il est possible que votre cote de crédit soit touchée, mais avec le temps elle pourra s'améliorer, surtout si vous remboursez votre dette.



Pour commencer