Une manne imprévue

Maximisez la valeur à long terme des rentrées de fonds imprévues

Un paiement forfaitaire unique, comme un héritage, une prime de séparation, un boni d’emploi ou un gain boursier important, peut avoir une incidence sur votre style de vie et vos impôts personnels. Une approche planifiée peut vous aider à réduire les impôts payables.

Les cadeaux, les héritages et les gains remis par des loteries canadiennes ne sont pas imposables. D’autres paiements, comme les bonis, les primes de séparation ou le produit de la vente d’actions ou d’autres placements en capital, ont des répercussions fiscales durant l’année courante.

Quel que soit le traitement fiscal appliqué au montant initial, les revenus de placement générés auront des répercussions fiscales continues. Vous pourriez profiter des stratégies suivantes pour réduire les impôts.

Cotisez à votre REER. Vous pouvez cotiser sous réserve de votre limite annuelle, incluant tous les droits à cotisation reportés. L'impôt sur les gains de placement futurs sera reporté tant qu'ils demeureront dans le régime.

La plupart des primes de séparation peuvent être transférées en franchise d’impôt dans votre REER, en plus de vos cotisations habituelles. Certaines limites s’appliquent, vous devriez donc consulter un fiscaliste.

Reportez votre boni. Si vous pouvez décider comment votre boni sera versé et si vous pensez vous situer dans une fourchette d’imposition moindre à l’avenir, pensez à reporter le paiement jusqu’à la prochaine année afin de bénéficier d’un taux d’impôt moins élevé.

Faites un cadeau à un enfant adulte. Si vous avez des enfants adultes se situant dans une fourchette d’impôt moindre que la vôtre, vous pouvez réduire la facture fiscale familiale en leur remettant une partie ou la totalité de votre paiement, de sorte que les gains de placements sont imposés entre leurs mains plutôt que les vôtres. Rappelez-vous qu’une fois cet argent transmis à vos enfants adultes, vous ne le contrôlez plus.

Faites des dons de charité. Les dons de charité peuvent combler vos objectifs charitables et réduire votre facture fiscale à l’aide des crédits d’impôt qu’ils génèrent. Si vous avez reçu une somme considérable, vous pourriez explorer d’autres options, comme une fiducie de charité.


Outils et liens connexes


Pour commencer