Les revêtements de sol

On me demande continuellement quels revêtements de sol nous utilisons dans l’émission Income Property et quels sont ceux qui conviennent le mieux aux logements locatifs. Les planchers tout neufs figurent toujours parmi les cinq éléments que convoitent les locataires, de même que les acheteurs. Les planchers de bois sont non allergènes, plus résistants à l’usage et beaucoup plus faciles à nettoyer que les tapis, surtout si vous changez de locataire d’une année à l’autre. Voici trois types de revêtement de sol et leurs caractéristiques.


Parquets en bois dur :

Lorsqu’il est question de revêtement de sol en bois dur, on parle en fait de planches coupées dans le bois massif de l’arbre. Leur largeur peut varier de 2 ¼ po à 12 po (5,7 cm à 30,5 cm), et leur épaisseur se situe entre 7/16 po et ¾ po (1,1 cm à 1,9 cm). Les parquets de bois dur sont cloués à un faux-plancher de bois. Ce type de revêtement réagira à l’humidité et l’installation doit tenir compte des possibilités d’expansion et de contraction. C’est pour cette raison que vous devriez installer des parquets de bois dur uniquement dans des logements situés au-dessus du niveau du sol. Ils ne sont donc pas à recommander pour un sous-sol. Ces planchers peuvent être sablés et revernis à répétition jusqu’à ce que les têtes de clou soient exposées. Ils sont offerts prévernis ou non au moment de l’installation.


Planchers de bois d’ingénierie :

Le bois d’ingénierie consiste en un morceau de placage de feuillus que l’on colle à plusieurs plis de bois dans le sens contraire des fibres pour en accroître la solidité et la stabilité. Le bois d’ingénierie est vendu dans de nombreuses dimensions et essences. Il ressemble à s’y méprendre aux parquets de bois dur traditionnels, mais il vous offre certains avantages supplémentaires. On peut l’installer en guise de plancher flottant par-dessus un revêtement de sol existant (y compris le béton), ou il est possible de le coller ou de le clouer. L’effet des fibres croisées des différentes couches empêche les planchers de bois d’ingénierie de réagir à l’humidité et permet d’éviter les problèmes d’expansion et de contraction. Ce type de revêtement est extrêmement durable et peut être reverni à de nombreuses reprises. Enfin, il est facile d’installer ou de remplacer une seule planche, au besoin.


Planchers stratifiés :

Le plancher stratifié est un revêtement de sol fait de résine synthétique et dont les multiples couches sont fusionnées au moyen d’un processus de lamellation. Il se compose en fait d’une reproduction de bois de grande qualité placée sous une couche protectrice transparente, et par-dessus un panneau de fibres et une couche de fond en mélamine. La couche supérieure du plancher stratifié résiste aux taches et est d’une extrême durabilité. Ce revêtement est offert à des prix beaucoup plus abordables que d’autres options, mais cela ne l’empêche pas d’avoir fière allure. Il se nettoie facilement, et comme il ne réagit pas à l’humidité, vous pouvez sans aucun problème l’installer dans un sous-sol. Tout propriétaire peut facilement le poser lui-même grâce à l’assemblage simple par languettes et rainures.


Pour commencer