Comment l’effet de levier peut vous aider à bâtir votre patrimoine

Initialement publié dans MoneySense

Mars 2012

Emprunter pour investir permet d’accroître le rendement de vos placements. Voici comment.
 

Vous pensez à utiliser l’effet de levier pour maximiser votre rendement ? Vous ne le savez peut-être pas, mais si vous avez un prêt hypothécaire, vous le faites déjà. L’achat d’une habitation est l’une des meilleures utilisations de l’effet de levier, indique Al Feth, conseiller à honoraires en Ontario « Votre gain en capital n’est pas imposable, et les baisses du marché sont moins susceptibles de vous affecter émotivement. »

Imaginons que vous achetez une copropriété de 250 000 $ avec une mise de fonds de 50 000 $. Vous comblez la différence en contractant un prêt hypothécaire de 200 000 $. Si la valeur de la copropriété augmente de 33 % au cours des 5 prochaines années, elle s’élèvera alors à 332 500 $. Il s’agit là d’un excellent rendement. Et, rappelez-vous, vous n’aurez investi que 50 000 $ au départ.

Si vous vendez votre copropriété au prix de 332 500 $, vous empocherez 82 500 $, soit un gain de 32 500 $ sur votre investissement initial, pour un rendement de 65 %. Évidemment, vous devrez débourser les coûts associés à la transaction et n’atteindrez sans doute pas un rendement net de 65 %, mais cela illustre bien comment fonctionne l’effet de levier.

« Le plus grand avantage, c’est que ce gain n’est pas imposable », explique Jason Heath, planificateur financier à honoraires agréé pour le cabinet Objective Financial Partners, à Toronto. « À l’exception peut-être des investissements dans vos études, il n’y a pas de meilleur levier financier que cela. » Dans le cas des actions boursières, l’effet de levier fonctionne un peu de la même manière, mais le risque est beaucoup plus élevé. Si vous souhaitez emprunter pour augmenter le rendement de vos investissements, assurez-vous de consulter un fiscaliste et un planificateur financier avant de faire un emprunt.



Pour commencer