Diversifiez votre portefeuille pour vous protéger contre la volatilité des marchés

Pour atteindre vos objectifs à long terme, regardez au-delà des placements à court terme

Lorsque les marchés sont volatiles, les investisseurs se ruent sur l’apparente sécurité des placements à court terme. Bien que les placements à court terme jouent un rôle au sein d’un portefeuille diversifié, leur mauvaise utilisation peut miner votre sécurité financière à long terme.

Bien souvent, les gens placent temporairement leur capital dans des instruments sûrs à faible rendement jusqu’à la stabilisation des marchés, puis ils le transfèrent dans un moyen de placement à long terme plus convenable. Toutefois, il arrive trop souvent qu’ils attendent trop longtemps. Les coûts potentiels de cette attente sont élevés. Garder vos placements dans des instruments à faible risque et à faible rendement pendant trop longtemps peut vous empêcher d’atteindre vos objectifs à long terme.


L’érosion de l’inflation

Les placements conservateurs « sans risque », comme les fonds du marché monétaire, ne protègent pas un portefeuille contre l’érosion causée par l’inflation et l’impôt. À long terme, l’inflation représente un risque bien plus important que la volatilité des marchés.

Par exemple, 300 000 $ d’épargne aujourd’hui ne vaudront plus qu’environ 200 000 $ dans 10 ans si l’inflation moyenne annuelle est de 3 %.

Sur une période de 20 ans, ce même taux d’inflation sabrera cette épargne à 163 138 $. Bien que l’inflation soit faible depuis quelques années, au cours des 25 dernières années, le taux d’inflation moyen s’est élevé à plus de 5 %. L’inflation avale également une portion du court à terme. Supposons que vos placements conservateurs vous donnent un rendement annuel de 5 %. Si l’inflation moyenne est de 3 %, votre rendement annuel réel est d’à peine 2 %. Et si ce revenu est assujetti à un taux d’imposition marginal de 40 %, votre rendement sera nul.


La protection offerte par les actions

Les placements en actions, par exemple au moyen de fonds communs de placement de croissance, représentent la meilleure manière d’obtenir un rendement solide et de se protéger contre l’érosion de l’inflation. Bien qu’à court terme, les actions peuvent être volatiles, à long terme, leur rendement est supérieur à celui des placements à revenu fixe et des instruments du marché monétaire, et il distance l’inflation. Les actions sont avantageuses sur le plan fiscal, même à l’extérieur d’un régime enregistré. Bien que le revenu d’intérêt est intégralement imposé, les gains en capitaux ne sont imposés qu’à 50 % de leur valeur et les dividendes de sociétés canadiennes sont admissibles au crédit d’impôt fédéral pour dividendes.


L’expérience parle d’elle-même

La diversification constitue la meilleure façon de protéger votre portefeuille contre la volatilité des marchés à court terme. Par exemple, en plus des fonds communs de placement en actions, votre portefeuille devrait contenir des obligations et des fonds du marché monétaire. Aussi, vos placements devraient être répartis dans de nombreuses régions géographiques et être soumis à plus d’un style de placement.

Vous pouvez vous fier sur les conseils objectifs et professionnels d’un conseiller CIBC quant à l’établissement d’un portefeuille qui vous permettra d’affronter les hauts et les bas des marchés en toute sécurité.


Outils et liens connexes


Pour commencer