Une étude récente a révélé que 27 % des Canadiens regrettent d’avoir pris leur retraite et que 23 % d’entre eux tentent un retour sur le marché du travail après la retraite, car le travail et la stimulation mentale qui y est associée leur manquent. Cela indique que les retraités souhaitent vivre une retraite épanouissante.

Planifiez les activités que vous ferez lors de votre retraite afin d’éviter de vivre un sentiment d’inactivité lors de celle-ci. Le plus important est de stimuler le sens le plus profond de votre vie en vous engageant dans les activités qui vous tiennent le plus à cœur.  Commencez par dresser une liste de toutes les aventures que vous n’avez pas eu le temps de vivre quand vous étiez au travail.

Concrétiser votre liste de choses à faire

Lors de la retraite, vous jouissez de la liberté de déterminer ce qui revêt le plus d’importance pour vous et de le classer en ordre de priorité. 

Profitez-en pour réfléchir à ce que vous aimez faire et commencez à établir une liste.

Inspirez-vous en demandant à votre conjoint, votre partenaire ou vos amis ce qu’ils ont inscrit sur leurs listes, vous pourriez avoir la belle surprise de découvrir des aventures que vous pouvez vivre ensemble.

Voici quelques choses auxquelles penser :

  • Que souhaitez-vous apprendre?
    Diverses activités sont possibles : jouer de la guitare, parler le mandarin, suivre des cours de peinture ou de cuisine et obtenir une ceinture noire en taekwondo ou en jiu-jitsu. Épluchez le Web, les journaux de quartier ou les babillards afin de découvrir ce qui est offert dans votre région et inscrivez-vous à l’une ou plusieurs de ces classes.
  • Que voulez-vous voir et expérimenter?
    Partir en croisière, visiter la vallée de Napa ou marcher sur le chemin de Saint-Jacques en Espagne ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Il peut être difficile de raccourcir la liste. Lorsque vous envisagez une destination ou une aventure, mieux vaut évaluer si vous aimez la nourriture ou la météo et si vous avez la capacité physique pour être en mesure d’avoir du plaisir. Si vous n’aimez pas la chaleur, il vaut mieux éviter de visiter un endroit en plein cœur de l’été.
  • Que souhaiteriez-vous pouvoir faire si vous n’aviez plus peur?
    Parfois, l’anxiété nous empêche d’ajouter des expériences qui font vivre des sensations fortes à notre liste de choses à faire, même si nous envions nos amis qui ont eu le courage de les vivre. Pourquoi ne pas repérer quelques obstacles mineurs et tenter de les surmonter? Vous vous rapprocherez ainsi tranquillement de votre but. Par exemple, si vous avez toujours rêvé de sauter en parachute, en montant à bord d’un petit avion plusieurs fois, vous pourriez vous rassurer et engranger la confiance nécessaire pour franchir l’étape suivante.

Par où commencer?

Maintenant que votre liste est prête, classez vos objectifs en ordre de priorité et mettez l’accent sur celui ou ceux qui sont au haut de la liste. Vous devriez aussi prévoir une rencontre avec votre spécialiste en services financiers pour vous assurer que votre liste de choses à faire respecte votre capacité financière.

Si le fait de tout planifier par vous-même vous décourage, pourquoi ne pas demander à d’autres personnes de se joindre à vous? En regroupant des amis, vous profiterez de leur enthousiasme et vous diviserez le travail requis pour planifier l’aventure en question.

Pour stimuler votre motivation, vous pouvez aussi joindre un groupe existant dans lequel vous pouvez rencontrer de nouvelles personnes et partager une passion commune.

En fin de compte, la planification est le facteur clé de toute retraite prospère. En dressant une liste de choses à faire qui englobe vos champs d’intérêt, vous ne regretterez jamais votre transition vers la retraite.