Les derniers mois ont certainement suscité plus de questions qu’ils n’ont apporté de réponses. Les Canadiens doivent composer avec l’incertitude à bien des égards, et bon nombre d’entre eux sont préoccupés par l’avenir, que ce soit par rapport à leur santé, leur milieu de travail, leurs études ou leurs finances.

Que vous soyez en début de carrière, père ou mère de jeunes enfants, ou sur le point de prendre votre retraite, il est naturel de se poser des questions sur l’état de ses finances. C’est pourquoi nous avons rassemblé les questions que nous posent le plus souvent nos clients. Songez à poser les questions suivantes à un conseiller. Celui-ci pourra vous offrir des conseils adaptés à votre situation et vous procurera la tranquillité d’esprit dont vous avez besoin. 

Entre-temps, les réponses ci-dessous vous aideront à vous orienter.

Mes placements sont en baisse. Que dois-je faire?

Le marché boursier connaît naturellement des hauts et des bas, mais lorsqu’il y a de grandes fluctuations, certains investisseurs s’inquiètent de l’état de leurs actifs.

Avant de vous inquiéter outre mesure, vous devez comprendre l’incidence des récentes fluctuations du marché sur vos placements. Les manchettes sur le marché boursier pourraient ne pas correspondre au rendement réel de votre portefeuille. De plus, si celui-ci est diversifié, il est probable que certains placements soient en hausse, et d’autres, en baisse.

Si les placements de votre portefeuille sont en baisse, il vaut mieux ne pas paniquer. Si vous vous retirez entièrement du marché, cela aura des répercussions à long terme sur votre épargne. De plus, le passé nous a montré que les marchés rebondissent après un ralentissement. En gardant vos placements, vous pourrez profiter de la croissance qui viendra assurément.

Comme je ne paie pas de frais de garderie et que je ne dépense pas pour des voyages en ce moment, devrais-je investir cet argent ou le garder à portée de main?

Si vous avez un surplus d’argent, estimez-vous chanceux. C’est certainement une bonne idée de vouloir en tirer le maximum pour quand vous en aurez le plus besoin.

Pour savoir si vous devez ou non investir votre argent à long terme, examinez d’abord votre situation personnelle. Commencez par vous poser ces questions :

  • Mon emploi est-il stable? 
  • Ai-je un fonds d’urgence au cas où j’aurais besoin d’argent rapidement?
  • Est-ce que je dispose de crédit à taux abordable qui peut combler un écart dans mon budget jusqu’à ce que j’aie accès à des fonds immobilisés ?

En connaissant vos options et les risques auxquels vous êtes exposés, vous pouvez prendre des décisions financières éclairées.

Mon budget sera serré au cours des prochains mois. Comment puis-je augmenter mes liquidités?

La meilleure façon d’augmenter vos liquidités est d’examiner de très près vos dépenses actuelles. Pouvez-vous réduire ou éliminer certaines d’entre elles, comme la livraison de repas, les frais de transport et les abonnements dont vous pourriez vous passer en ce moment.

Après avoir réduit vos dépenses, songez à différer certains versements. De nombreuses institutions financières permettent à leurs clients de différer leurs versements de cartes de crédit et de prêts, de même que les municipalités, qui permettent aux propriétaires de différer leurs impôts fonciers et les paiements de services publics. Mais n’oubliez pas que si vous reportez des versements, vous devrez les payer plus tard.

Vous pouvez aussi envisager d’utiliser le crédit de façon stratégique. Mais soyez prudent lorsque vous contractez des dettes et que vous n’avez pas de plan de remboursement.

Je songe à acheter une propriété. Est-ce le bon moment?

L’un des aspects positifs du contexte actuel est que les taux d’intérêt sont bas – et devraient le rester pendant un certain temps. Ceci est un avantage pour les acheteurs. Le printemps dernier, il y a eu peu de transactions au Canada, mais depuis, le marché immobilier a repris son cours, l’offre et la demande ayant rebondi.

Avant d’aller de l’avant, demandez-vous si la COVID-19 a changé vos priorités ou vos motivations en ce qui concerne l’achat d’une propriété, et si vous serez en mesure d’effectuer vos paiements advenant un changement dans votre situation financière.

J’utilise ma carte de crédit pour payer mes dépenses, mais le solde ne fait qu’augmenter. Comment puis-je mieux gérer mon crédit?

Une bonne gestion du crédit peut s’avérer difficile même quand tout va bien. Il existe quelques pratiques qui peuvent vous aider à réduire vos soldes :

  • Payez plus que le paiement minimum chaque mois.
  • Payez vos factures de carte de crédit à temps pour réduire les frais supplémentaires.
  • Demandez-vous si votre carte de crédit répond à vos besoins. Une carte qui vous offre une remise en argent ou une carte à taux d’intérêt réduit pourrait-elle mieux vous convenir?
  • Remboursez d’abord la carte de crédit dont le taux d’intérêt est le plus élevé. Si le taux d’intérêt est le même pour chacune des cartes, réglez d’abord le plus petit solde. Vous ressentirez une grande satisfaction en sachant que vous avez une carte de moins à payer.
  • Envisagez de consolider vos dettes en un prêt ou en une marge de crédit à taux d’intérêt réduit.
  • Entre-temps, établissez un fonds d’urgence pour couvrir les dépenses imprévues afin que votre dette de carte de crédit cesse d’augmenter.

Bien entendu, les meilleurs conseils sont ceux qui sont adaptés à vous et à votre situation financière. Si vous avez des questions relatives à votre argent en cette période d’incertitude, communiquez avec un conseiller. Il pourra vous offrir des conseils personnalisés qui vous procureront un sentiment de confiance envers votre avenir financier.

Je songe à acheter une propriété. Est-ce le bon moment?